Contrer les clichés véhiculés sur la Chine

Mardi 24 avril 2007: ce soir sur France Inter, Eric Lange avait convié un sinologue dans son émission, Allo la Planète.
Un programme revigorant car il permet aux auditeurs des quatre coins du monde de s’exprimer.
Sur le principe de la libre antenne, ils soulèvent des débats qui ouvre l’esprit puisque vu de l’étranger, la prise de recul est bien plus évidente. Et puis, ils apportent des sujets dont on ne parle pas en France comme cet auditeur qui témoignait des nouvelles villes fermées aux Etats-Unis.
Plus tard dans la soirée, Eric Lange a laissé des auditeurs donner leur sentiment sur « Une Vérité qui dérange », le documentaire d’AL Gore en forme de bombe à retardement pour l’avenir de la planète. Eric Lange fustigeait le côté info-spectacle du documentaire et plusieurs auditeurs ont mis en valeur le fait qu’Al Gore livrait malgré les effets de manche des infos belles et bien avérées. La protection de l’environnement est un thème qui revient très régulièrement dans l’émission et c’est tant mieux.

Dans « Allo la planète » y a une dimension de solidarité très assumée: les auditeurs peuvent « lancer des bouteilles à la mer » reçues très rapidement par d’autres qui joignent le standard de France Inter pour apporter leur témoignage et leur aide. Un soir, le sujet était au problème que rencontre les expatriés nouvellement rentrés en France par rapport aux procurations de vote. Un auditeur souhaitait faire une procuration mais il fallait qu’il puissse demander à une personne encore sur place d’aller à l’ambassade pour mettre le bulletin de vote dans l’urne pour lui. Le présentateur du flash info, ancien habitant de New York avait lui aussi ce problème. Eric Lange a alors demandé qu’un auditeur se propose. Une heure plus tard, c’était réglé.

Ce soir, Eric Lange a interviewé Jean-Luc Domenach, sociologue spécialiste de la Chine qui a parcouru ce pays pendant cinq ans et a tenté d’en comprendre son évolution. Eric Lange a dit avoir lu le livre comme un carnet de voyages, ce qui semble plutôt séduisant pour un ouvrage documenté.

Avec l’arrivée iminente des Jeux Olympiques de Pekin et une croissance économique en pleine expansion, on parle désormais très régulièrement de la Chine. Cet ouvrage parait avoir l’avantage de creuser les choses et de contrer les clichés habituellement véhiculés sur la Chine.

La présentation du livre par l’éditeur est ci-dessous, avis aux amateurs:

« Comprendre la Chine d’aujourd’hui » de Jean-Luc Domenach

La Chine, celle d’hier comme d’aujourd’hui, est le  » laboratoire  » de Jean-Luc Domenach. Depuis cinq ans, il a pu y travailler à ciel ouvert, en arpentant les rues de Pékin ou celles de Shanghaï, en multipliant les rencontres avec l’homme de la rue, le chef d’entreprise, l’intellectuel ou le responsable politique.

Le sinologue de réputation internationale s’est transformé en chroniqueur du quotidien, en explorateur des arcanes du pouvoir local, en ethnologue d’une société beaucoup moins exotique que nous l’imaginons.

Mais l’érudit et l’expert en relations internationales, pointe toujours les contradictions d’une Chine qui aspire à la grandeur, s’en donne les moyens par un travail forcené et doute du présent.

On s’attend à lire des  » choses vues  » ; on découvre le film le plus exact, autant que saisissant, d’une Renaissance douloureuse.

Jean-Luc Domenach, directeur de recherche au CERI, chroniqueur régulier pour plusieurs médias écrits et audiovisuels, a notamment publié Où va la Chine ?, et Chine, l’archipel oublié, chez Fayard.

éditeur : Librairie Académique Perrin
parution : 2007

Le livre est en vente sur Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s