Myspace (et autres…) la recherche d’un reflet de soi dans l’autre et vice versa

Serge Joncour dissèque sur son blog ce que nous avons vécu, ou vivons lorsque nous enfourchons notre cheval imaginaire qui se cache sous les traits de Myspace (du temps ou FB n’avait pas encore fait son entrée sur la toile et dans nos ordinateur/mobile…) Clics d’attente de mail « lu » puis « répondu », impression de connaître cet inconnu, envie de le découvrir mais peur que la pudeur prenne le pas sur la parole débridée épistolairement et puis recherches à la Narcissse dans cet amas de nouveaux visages de 42×28.

Un article à consulter pour découvrir et ouvrir les yeux sur le procédé de recherche narcissique qu’est Myspace ou le contre-principe de l’auto-suffisance…Peut-être que c’est ça, la nouvelle future arme de destruction massive, un reliquat de sentiment de quelqu’un pour soi…
Le XXIème siècle devait être spirituel ou ne serait pas selon le mot de Malraux; on se dit qu’il pourrait prendre un virage peu marqué par une pensée réflechie mais par la recherche d’un reflet dans l’autre…
Vos commentaires seront les bienvenus pour approfondir cette reflexion.
Publicités

Une réflexion sur “Myspace (et autres…) la recherche d’un reflet de soi dans l’autre et vice versa

  1. Commentaires laissés sur ce billet sur le blog Myspace, pas mal du tout. Sur myspace, il y a beaucoup d’auteurs et ils écrivent très bien: Serge, Arnaud, woah…

    Intéressant. 😉

    J’trouve utile de se tourner vers les autres et de rencontrer rapidement, plutôt que de s’enfermer dans le virtuel. ***

    Publié par ** Matt de MySpace ** le mercredi, avril 11, 2007 – 02:42

    …. la recherche d’un reflet dans l’autre, c’est exactement ça. Souvent si l’on regarde l’autre, c’est pour s’y voir.

    Publié par serge joncour le mercredi, avril 11, 2007 – 14:25

    Oui pour s’y voir, ou pour s’y perdre quand il ne peut plus se regarder en face par exemple… L’autre, le myspacien, écoute, parle, nous rassure, nous entoure, comble les failles, prend souvent le rôle du psychothérapeute, mais il n’en a pas la formation…

    Publié par Claire Mélitées le mercredi, avril 11, 2007 – 23:00

    Avec un marteau,
    on peut enfoncer un clou
    pour accrocher un miroir.
    On peut aussi détruire le miroir.

    Myspace, c’est comme un marteau.

    Reste à choisir
    de quel côté du marteau on se place…

    Publié par Arnaud le jeudi, avril 12, 2007 – 12:53

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s