François Morel dit « Fini de rire »

C’était la dernière chronique de François Morel, dans la matinale de France Inter, avant l’été.

Il revient sur ses années nostalgiques d’une radio « élitaire pour tous », à la fois élitiste et populaire pour paraphraser Antoine Vitez, metteur en scène et fondateur du Théâtre des Quartiers d’Ivry, qui appliquait cette notion au théâtre. François Morel déplore le départ de Stéphane Guillon et de Didier Porte et regrette « le bordel » ambiant à la station.

Comme beaucoup, j’ai été invitée à bouder ma station favorite le 1er juillet 2010 afin de faire connaître mon mécontentement. Le créateur de l’évènement Facebook reproche le retour au « temps de la conformité, de l’indifférence et de l’information à la botte de la talonnette ». Il invite ceux qui boycotteront à se signaler par un e-mail, une lettre, un coup de téléphone auprès de Philippe Val, directeur de la station.

Cependant, je crains que cette grève des auditeurs de France Inter n’ait pas d’incidence sur l’ensemble des décisions prises en haute instance. Si Inter était une radio qui vivait en résonance avec Médiamétrie, on le saurait. Ne plus écouter la station n’aura probablement aucun effet… Mais essayer, c’est s’engager.

Capture d'écran Vidéo Dailymotion Chronique de François Morel du 25/06/10

Capture d’écran Vidéo Dailymotion Chronique de François Morel du 25/06/10

Cependant, comme je regrette les décisions de Philippe Val, ancien dessinateur humoriste à la plume acide pour l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, et de son grand patron de Jean-Luc Hees, je me priverai le 1er juillet de ces trois numéros que j’aime voir s’afficher sur mon téléphone ou ma radio Sony qui me suit à l’envie dans la maison, comme un enfant ne se sépare pas de son chiffon embaumé.

L’affaire est exposée outre-atlantique. La journaliste Katia Chapoutier, journaliste pour l’émission C’est meilleur le matin le vendredi pour Radio Canada en a fait le thème de sa chronique qui débute au timecode 13:44.

Une manifestation de soutien à Didier Porte, Stéphane Guillon et Jean-Marc Four est organisée au pied de la Maison ronde aujourd’hui à 18 heures. Combien seront-ils à avoir fait le déplacement pour manifester leur mécontentement?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s